Articles

la psychogénéalogie ça vous parle?

L’arbre familial…ses branches, ses racines, ses feuilles. Solides, fortes, ancrées, ou fragiles, frêles. Nous sommes tous imprégnés de notre lignée, de nos ancêtres, même sans les connaître, en avoir entendu parler, nous sommes parfois surpris en reprenant notre arbre généalogique de (re)trouver le même jour anniversaire, le même prénom, le même métier qu’un lointain arrière grand-père que, quelque part inconsciemment nous réhabilitons. Comment expliquer de telles répétitions? Pourquoi répétons nous des situations vécues par nos parents ou nos ancêtres? Ce roman familial est sans doute une manière de rester fidèle au clan et de vivre en conformité avec la lignée. C’est cette loyauté qui finalement va “pousser” un étudiant à rater ses examens, que ses parents n’ont jamais passé, privés d’école très jeunes, ceci dans le désir inconscient de ne pas “dépasser” socialement  son père ou sa mère. Ou encore à être menuisiers de père en fils, ou de se marier jeune pour les femmes et de n’avoir que des filles, les garçons ayant tous eu des morts violentes et subites dans telle ou telle lignée….Autant de mystères invisibles qui parfois nous aident ou au contraire nous sabotent, nous empêchent d’avancer

Pour en savoir plus si le sujet vous intéresse “Jai mal à mes ancêtres” Patrice Van Eersel et Catherine Maillard ou encore “Le syndrôme du Gisant” du Dr Salomon Sellam

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *